Vol au dessus des glaciers de Whistler

Je ne sais pas vous mais j’aime prendre l’avion, voler au dessus des villes, des montagnes enneigées, des paysages à perte de vue..  Regarder les paysages et les nuages défiler me fascine et me relaxe même. D’ailleurs j’essaie d’être côté hublot quand j’en ai la possibilité.

J’ai découvert l’hélicoptère il y a quelques années aux Chutes du Niagara, et forcément j’ai adoré, je me souviens encore du mélange d’angoisse mais aussi d’excitation juste avant le décollage. L’angoisse avait très vite disparue peu après le décollage.

Une fois arrivée à Vancouver, j’ai appris que des survols de la ville en hydravion étaient proposés. Mais c’est également un moyen de relier Vancouver à d’autres villes de la Province, comme Victoria, Whistler, Sechelt… Il ne m’a fallu pas longtemps pour savoir que je ferai un tour dans ces petits avions.

Un ou deux jours avant mon anniversaire, j’ai voulu me faire un joli cadeau. Ben oui ne sachant pas si j’en fêterai beaucoup ici, je me suis fait plaisir. Je suis donc allée sur le site internet de la compagnie Harbour Air pour voir leurs offres. Je n’avais pas forcément envie d’un tour de 10 min au dessus de Vancouver, je voulais en voir un peu plus. En naviguant sur leur site internet, j’ai été ravie d’apprendre que cette compagnie propose des tours depuis quelques villes de la province.. J’ai jeté mon dévolu sur Whistler et pour leur « Grand Circle Tour ». Pourquoi Whistler? Et bien, c’est une ville très facile d’accès depuis Vancouver, plusieurs compagnies de bus proposent des trajets plusieurs fois par jour et à coût abordable. Il est donc tout à fait possible d’y passer une journée.

Une fois décidée sur le tour, j’ai appelé la centrale pour réserver. Pourquoi ne pas l’avoir fait sur internet? En fait j’ai toujours des milliers de questions à poser, j’aime bien parler à des gens moi, les embêter 😉  je suis de la vieille école. Enfin, bref, c’était sans compter qu’on était à 2 jours avant le tour. Comme le tour que je souhaitais n’était plus disponible, la conseillère m’a proposé le « Ultimate Glacier », un tour d’environ 40min environ au dessus des lacs et des glaciers. Elle me l’a si bien vendu qu’en 2 minutes j’avais la réservation! Oui je sais, je suis facilement influençable! Haha

Le tour 

Après 2h de route le long la superbe Sea to Sky Highway, me voici arrivée au village de Whistler.

Les tours partent depuis Green Lake, situé aux abords de la ville. N’ayant pas de voiture, j’avais réservé la navette par téléphone auprès de Harbour Air. N’hésitez pas à le leur préciser lors de la réservation. En y arrivant j’en ai déjà plein les yeux, le lac est d’une couleur magnifique. Voyez par vous même:

Green Lake

Le check-in se fait 25 minutes avant le départ. Attention, n’oubliez pas votre pièce d’identité pour pouvoir embarquer.

Nous étions 9 personnes lors ce vol, et nous avions tous un siège hublot. Une fois tout le monde installé et les consignes de sécurité énoncées, nous sommes partis! Le tour est commenté par le pilote, il décrit les paysages, la géographie, explique ce qu’il est possible de faire dans la région, donne des indications sur les glaciers et lacs survolés.

Cheakamus Lake

Nous avons volé au dessus des montagnes de Blackcomb et Whistler, aperçu le lac Cheakamus…

Puis survolé les glaciers du Parc Provincial Garibaldi

Pour enfin voir le Lac Garibaldi et le pic Black Tusk (connu pour être une des randonnées les plus pittoresques de la province) se dévoiler..

Black Tusk

Le pilote a fait durer le tour, et nous étions dans les airs presque 1 heure au total, cela est passé tellement vite que j’avais plutôt l’impression que cela n’avait duré que 20 minutes. Ce jour là il n’y avait pas un beau ciel tout bleu, comme vous pouvez le constater sur les photos, il y avait des nuages et du vent. Il faut donc s’attendre à quelques secousses durant le vol, je dois dire que certaines étaient même impressionnantes lorsque nous étions près des pics. Mais rassurez vous, cela est vite effacé par la beauté des paysages alentour.

Retour à Green Lake

Mon avis

Vous vous demandez si je conseille un vol en hydravion en Colombie Britannique : OUI!!! Pour plusieurs raisons, la 1ère est évidente, la beauté des paysages de la Province, puis si vous ne restez que quelques jours à Vancouver, ou que vous n’êtes pas assez sportifs pour vous attaquer à de longues randonnées pour voir Garibaldi Lake (comme moi, haha) ou que vous ne pensez pas l’être (car tout est une question de motivation et préparation il paraît ), alors ce vol en hydravion est fait pour vous. Il vous permettra de vous rapprocher de ces lacs à la magnifique couleur turquoise.

En tout cas, moi j’ai hâte de pouvoir recommencer!

Si vous souhaitez vous renseigner ou bien réserver un tour en hydravion, c’est par ici

Bonne journée à vous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :