Vue sur Downtown Vancouver

Vancouver: entre plages et montagnes

Bonjour!

Pour mon premier article, voici une petite présentation de Vancouver, la ville où je vis depuis maintenant Septembre 2015. Vancouver est une ville portuaire située dans la province de la Colombie Britannique. BC ( pour British Columbia), comme l’on dit ici, est l’une des dix provinces du Canada.

Un peu de géo

Vancouver se trouve complètement à l’ouest du Canada. Elle est bordée par les montagnes au Nord,  par le détroit de Géorgie à l’Ouest, la baie de Burrard entre la ville et North Vancouver puis enfin, le fleuve Fraser au sud. 

Même si c’est une ville très nature, elle est aussi une grande ville nord américaine avec ses hauts buildings de verres situés dans Downtown (le centre ville). Mais attention, je ne résumerais pas Vancouver à une ville moderne, non, elle est bien plus que ça.

On y trouve  plusieurs plages où il fait bon se promener à tout moment de la journée. Pouvoir s’installer sur le sable et écouter le bruits des vagues, c’est ce que je préfère, même lorsqu’il ne fait pas un grand ciel bleu!

La ville possède de nombreux parcs, dont Stanley Park qui un des plus grands parcs urbain d’Amérique du Nord. Stanley Park est le poumon vert de Vancouver, et offre de nombreuses possibilités d’activités.

Promenade le long du seawall de Stanley Park

Pour les amoureux de la montagne et de la neige, il y a 3 stations de ski situées tout près du centre ville: Grouse Mountain, Cypress Mountain et Mount Seymour. Lors d’une belle journée ensoleillée en hiver, il est tout à fait possible de skier le matin et d’aller se balader sur une des plages l’après midi.

J’ai même vu des gens pratiquer le ski de fond sur la plage, un jour où il avait neigé en ville (cela n’arrive pas souvent)!

Snowshoeing in Mount Seymour

En ce qui concerne la rando, vous vous en doutez, c’est facile! Il est possible d’en faire autour de la ville et pour tous les niveaux! N’hésitez pas à consulter le site Vancouver Trails, qui est très bien fait, vous pourrez trouver des randos adaptées à tous les niveaux. Il permet également de trouver des randonnées accessibles en transports en commun. Plutôt pratique si comme moi, vous n’avez pas de voiture!

La nature aux portes de Vancouver

Ce joli mélange de nature et paysages urbains, la gentillesse des gens et pleins d’autres facteurs, en fait une ville très agréable à vivre. Elle est d’ailleurs depuis plusieurs années dans le classement  des 5 villes les plus agréables à vivre au monde!

English Bay, Vancouver

Pour vous situer un peu, Vancouver est située à environ (à vol d’oiseau):

  • 41 km de la frontière américaine
  • 7950 km de Paris
  • 8370 km de Toulouse

Le petit point météo :

Le climat est océanique, les hivers sont normalement plus doux que dans les autres villes canadiennes, par contre les températures en étés sont un peu plus « fraîches » (enfin fraîches.. il ne fait absolument pas froid)

Comme mentionné plus haut, il est assez rare de voir la neige dans le centre ville, il y en a eu un peu ces dernières années, mais rien de méchant. Les « Vancouverites » sont d’ailleurs assez vite dépassés quand elle tient sur les routes, ces jours là je vous conseille de partir un peu plus tôt au boulot surtout si vous prenez les transports en commun.  

C’est un peu en partie grâce à ce climat plus « doux » que j’avais choisi Vancouver pour mon PVT.

Sinon, il faut bien une contrepartie à ce climat, oui, oui je parle bien de la pluie… je ne vais pas vous le cacher, il pleut beaucoup, cela n’est pas une légende! Vancouver c’est aussi et avant tout une des villes canadiennes les plus humides… Cela peut durer d’Octobre à Avril, et d’ailleurs c’est ce qui lui a valu le doux surnom de « Raincouver ». Depuis que je suis ici, il y a eu des mois entiers où elle n’a pas cessé! Mais ne vous découragez pas, la pluie ne gène pas tout le monde, je pense que c’est juste moi 😉 Et puis bon, ok j’exagère un peu, j’aime trop le soleil en fait.

En tout cas, la première chose que je conseille aux gens qui veulent venir à Vancouver : n’oubliez pas de prendre une veste imperméable et un parapluie.  

Cependant, les Vancouverites ne s’arrêtent pas pour autant de vivre à cause de la pluie, si vous voulez d’ailleurs des idées d’activités par temps de pluie, n’hésitez pas à lire cet article.

Haha, je vois d’ici vos petites têtes, ne vous découragez pas en lisant ces lignes, il peut faire très beau et il peut y avoir de superbes journées en plein mois de janvier ou février.

Les étés sont splendides,  les couchers de soleils en automne et hiver sont magnifiques. Et l’automne et le printemps ici ne sont pas mal du tout, une explosion de couleurs un peu partout.

Et puis, je peux râler au sujet de la pluie, mais il ne faut pas oublier que sans elle, la nature environnante ne serait pas aussi verte et belle.

Vue sur les montagnes de West Vancouver depuis la plage

Une ville cosmopolite

A ce jour, il y aurait environ  610,000 personnes vivant à Vancouver. D’après le recensement de 2011, plus de 2,4 millions personnes vivraient dans le « Grand Vancouver ». 

Vancouver est une ville multiculturelle et cosmopolite, rien qu’en se baladant dans les rues, et en écoutant les gens parler on a l’impression d’être dans différents pays à la fois. Il viennent de tout horizons, Asie, Amérique du Sud, Europe… On peut côtoyer des personnes de diverses origines, qui sont soit installés ici depuis toujours, soit étudiants, ou comme moi ici pour quelques années uniquement (quoique l’on ne sait jamais 😉 ).  Sans parler des restaurants proposant des plats aux saveurs d’ailleurs qu’il est possible de tester ici, ne partez pas sans avoir essayé certaines d’entres elles! 

Je décrirai Vancouver dans de futurs articles, ses quartiers, son histoire, les activités que l’on peut y faire.. J’espère bien vous donner l’envie de venir découvrir cette ville à votre tour. 

Vancouver est une ville magnifique qui gagne à être découverte et ajoutée à vos voyages dans l’ouest du Canada. Chacun peut y trouver son bonheur.

Hydravion à Vancouver

Totem à Stanley Park

Comment arriver à Vancouver:

Par les airs:

L’aéroport international de Vancouver, appelé aussi YVR, accueille plus de 50 compagnies aériennes et dessert directement 125 destinations à travers le monde entier.  En 2017 ce sont 16,314,902 passagers qui sont passés par l’aéroport, cela inclus les personnes arrivant, partant ou bien en transit vers un autre vol. Il s’agit du 2ème aéroport le plus fréquenté du Canada après celui de Toronto.

Jade canoe at Vancouver airport

Par la route:

En voiture bien sûr ou bien grâce à des lignes de bus comme Greyhound qui dessert Vancouver depuis diverses villes canadienne et américaines, ou bien encore Quick Shuttle ou Bolt Bus.

En Train:

Le « Canadien » relie Toronto à Vancouver en s’arrêtant dans quelques villes le long de la route. Le trajet dure en tout 4 jours/3nuits. Pour plus de renseignements, voici le lien de ViaRail

Il est également possible d’arriver en train depuis les Etats-Unis avec le « Cascades » d’Amtrak

Info Importante:

Pour les français, n’oubliez pas de demander l’AVE (ou eTA en anglais), qui est une autorisation d’entrée sur le sol Canadien. La demande se fait en ligne en quelques minutes et coûte à ce jour $7CAD. Voici le lien : L’AVE pour les Français

Circuler dans Vancouver:

Si vous n’avez pas de voiture, il est facile de circuler grâce aux transports en commun. Des lignes de bus desservent régulièrement la ville, mais aussi certaines villes aux alentours. Il faut juste être vigilant la nuit, car les liaisons sont moins fréquentes ou pour certaines inexistantes.

En plus des bus, il y a 2 lignes de Skytrain (le métro) qui relie la ville avec également des villes voisines. La Canada Line, qui est une autre ligne de métro, permet entre autre de relier l’aéroport au centre ville.

Le Seabus quant à lui est un ferry qui relie le centre ville à North Vancouver en 12 minutes, parfait pour éviter les bouchons pendant les heures de pointe ou les arrêts fréquents des bus.

Un train, le West Coast Express, connecte Vancouver à la ville de Mission. Attention, il n’opère que du Lundi au Vendredi, le matin et dans l’après midi.

Pour en savoir plus sur tous ces modes de déplacement,  les tarifs, les horaires et cartes, le site à connaître absolument est: Translink

Merci à vous d’avoir lu ce premier article, et je vous dis à bientôt pour un prochain article!

Marjorie  

Vancouver entre plages et montagnes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :