Mon weekend à Seattle : 1ère journée

Hello tout le monde,

Il y a quelques semaines j’ai passé un weekend à Seattle. Il s’agissait de ma deuxième visite dans la Ville Emeraude. 

Etant située à uniquement 235 km de Vancouver, il est facile de s’y rendre pour quelques jours ou même un week-end.

Comment s’y rendre depuis Vancouver:

Je ne conseille pas de prendre l’avion, cela prendrait beaucoup plus de temps qu’en voiture, en comptant le temps passé à aller à l’aéroport, attendre le vol..  sans  parler du coût des billets.

La voiture est donc le moyen le plus facile et rapide de relier les 2 villes. Le temps pour s’y rendre peut varier, tout dépend en fait du temps passé à la frontière. Celui-ci peut-être plus ou moins long, en effet, il faut sortir du véhicule,  attendre son tour pour répondre aux questions posées par l’agent.

Vous n’avez pas de voiture? Pas de soucis, plusieurs compagnies de bus font l’aller retour depuis Vancouver. Mon premier conseil serait donc de comparer les différents prix proposés par ces 3 compagnies: BoltBus, Greyhound and Quick Shuttle.

BoltBus:

Pour ce séjour, j’ai réservé le trajet aller en bus avec BoltBus. Là aussi bien sûr, il faut passer par la case frontière et attendre que les 50 autres passagers soient passés. Pour l’aller, nous avons attendu environ 45min, ce qui n’est pas si mal. Le bus est parti à 6:30 du matin, pile poil à l’heure, et nous sommes arrivés à la station de bus de Seattle à 10:15.

J’ai été agréablement surprise par le bus, les sièges sont confortables, il y a de l’espace pour les jambes (bon ok, je suis petite donc effectivement pour moi c’était bon 😉 ) mais je n’ai pas eu l’impression que les autres passagers étaient à l’étroit.

Ensuite c’est assez similaire aux autres bus, avec les soutes à bagages, les toilettes au fond, il y a en plus des prises à chaque rangées de sièges Malheureusement la mienne ne fonctionnait pas.  Vérifiez donc si la prise fonctionne avant de vous installer si vous prévoyez de l’utiliser.

Le plus : Le wifi est disponible pendant toute la durée du trajet. En plus de surfer sur le net il est donc possible de visionner des films ou séries, jouer à des jeux via leur portail. Par contre, la connexion est prise d’assaut par tous vos compagnons de voyage, donc  il se peut que vous soyez « déconnectés » du réseau régulièrement.

Ah oui,  j’allais oublier, si vous voyagez solo comme moi, le prix est plutôt intéressant comparé aux frais que vont occasionner une location de voiture.  J’ai acheté le billet 1 semaine avant de partir, et je l’ai payé $30CAD. Donc en réservant plus tôt, le billet est encore moins cher. Si vous souhaitez vous renseigner ou acheter des billets, voici le lien vers leur site: BoltBus 

Avant d’acheter vos billets, je vous conseille de comparer les différentes compagnies de bus qui proposent ce trajet : Greyhound, Quick Shuttle.

Les activités à faire

Puisque j’étais déjà allée à Seattle, j’ai souhaité découvrir des endroits où je n’étais pas déjà allée, mais aussi revoir les incontournables.

Mon premier arrêt a été l’hôtel, je souhaitais me débarrasser de mon sac à dos avant d’aller me balader.

Ayant décidé de ce weekend juste quelques jours avant, les auberges de jeunesses étaient bien sûr complètes, j’ai trouvé un petit hôtel dans le centre ville à 5 min de marche de Pike Place Market : Le Moore Hotel .

Je n’ai pas été déçue de mon choix, les agents à la réception sont très aimables, prêtes à répondre à toute question. J’ai eu une chambre disponible tout de suite alors que le check-in officiel est beaucoup plus tard dans la journée.

Discovery Park

Le temps étant magnifique, après le déjeuner,  je me suis dirigée en bus vers Discovery Park, le plus grand parc de la ville situé au nord ouest, dans le quartier de Magnolia.

Il y a en tout 19 km de sentiers, le plus emprunté étant le Discovery Park Loop Trail, qui mène à un phare. Et comme je suis fan des phares, dès que j’ai su qu’il y en avait un, mon choix a été vite fait!

A l’une des entrées du Parc, il y a un petit centre pour les visiteurs où vous pourrez vous procurer une carte du parc.

Une fois la carte récupérée, direction le phare qui se trouve à l’extrémité ouest du parc, il faut apparemment 40min pour y accéder depuis le point information… Oui oui,  j’ai bien dit apparemment..

Je ne suis pas douée pour me débrouiller avec un plan, je pensais l’être pourtant, même avec Google Maps sur mon téléphone, je pense que cela a pris presque le double du temps.

J’ai essayé de suivre les gens, malheureusement tout le monde ne va pas dans la même direction, haha et bien ce n’est clairement pas l’Idée de la journée.. J’ai dû passer pour une folle plusieurs fois en me parlant à moi-même à haute voix tout en essayant de décrypter le plan papier et mon téléphone (Rassurez-moi, vous le faites aussi, hein?!?)

Je me suis aussi souvent arrêtée pour prendre des photos, profiter des jolies vues que ce parc a à offrir.

Tout le long du sentier j’ai traversé des zones de « forêts », des prairies, des plages, avec des vues splendides sur le Puget Sound.  

Le phare est quant à lui très mignon et la petite plage à côté est parfaite pour un pique-nique.

Ce parc a été une très agréable surprise, je ne pensais pas voir autant de différents paysages réunis sur un même endroit, et tous aussi magnifiques.

C’est un vrai bol d’air frais si vous souhaitez sortir de la ville pour quelques heures.

Y êtes-vous déjà allé? Si non, alors n’hésitez plus et rajoutez le à votre liste lors de votre prochaine visite!

Après ma petite escapade en pleine nature, je me suis rendue au Seattle Center en centre ville. On y trouve la célèbre Space Needle, des musées, un parc, et le terminus du monorail..

Chihuly Garden and Glass

Cette fois-ci j’ai visité le Chihuly Garden and Glass, un musée consacré à Dale Chihuly, un souffleur de verre né près de Seattle. Une de ses plus célèbres œuvres,  « Fiori di Como » est située sur le plafond du lobby de l’hôtel Bellagio à las Vegas. On peut retrouver ses pièces dans plus de 200 musées autour du monde.

J’ai beaucoup aimé ce musée, les pièces exposées sont superbes, colorées, je pourrais passer des heures à les contempler dans leur moindres détails.

Il y en a tout 8 galeries, toutes sur des thèmes différents, une salle de projection présentant de petits films sur le travail de l’artiste, une structure de verre appelée GlassHouse, un jardin extérieur, des démonstrations de souffleur de verres puis bien sûr un café et une boutique. 

J’ai aimé déambuler au fil des pièces, si vous voulez mon avis, il est bien trop petit, et j’aurais bien continué quelques pièces de plus.

Ce musée fait clairement partie de mes incontournables de la ville. Après avoir entendu des avis mitigés, je n’ai pas été déçue de l’avoir visité, même si le prix est élevé. A ce jour (2017) l’admission en pleine journée est à $29usd plus les taxes.

Pour en savoir plus sur l’exposition, cliquer ici

Quand on pense à Seattle, la première image qui qui nous vient à l’esprit est la Space Needle, cette tour vue dans de nombreux films et séries.

Elle se trouve à proximité du Chihuly Garden, vous voudrez donc surement aller y faire un tour. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé!

Je ne pourrais malheureusement pas vous décrire la vue de là-haut car je ne suis pas montée à l’observatoire. D’une part, parce qu’il y avait énormément de monde qui attendait mais aussi parce que je voulais visiter une autre tour de Seattle. Mais qui sait, je la rajouterai peut être lors de ma prochaine visite.

Space Needle:

Si vous souhaitez la rajouter à votre itinéraire, sachez que le prix diffère selon l’heure de visite, en journée le tarif est beaucoup plus cher que tôt le matin ou dans la soirée. Je vous conseille de vérifier les tarifs sur leur site internet.

Un combo existe pour les personnes désirant visiter le Chihuly Garden et la Space Needle, là aussi même principe, le tarif est différent suivant l’heure. En pleine journée, le package est à environ $49usd plus taxes par adulte.

Comment clôturer un bel après midi?  Je suis retournée vers le quartier de Pike Place Market, plus particulièrement chez Shug’s Soda Fountain and Ice Cream. Cet endroit propose des glaces, milk-shakes, sundaes, mais aussi  des « glaces cocktails » dans un cadre super joli. J’ai choisi le milk-shake myrtille: DELICIEUX!

Si vous passez dans le coin de Pike Place, n’hésitez pas à aller y faire un tour!

Je vous souhaite une très bonne journée <3 <3

Marjorie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.