Tarn : Les villages perchés

Le Tarn, ce département situé en Occitanie, offre non seulement une variété de sites remarquables : petits villages authentiques, villes emblématiques, sites naturels, mais également une large palette d’activités. Je vous assure qu’il est impossible de s’y ennuyer!

Il est composé de 5 territoires, tous ayant des entités bien différentes : l’Albigeois, le Pays de Cocagne, Castres et la Montagne Noire, le Sidobre et les Monts de Lacaune et enfin les Bastides et Vignobles du Gaillac.

Je vais aujourd’hui vous présenter les villages perchés situés dans le Gaillacois, c’est à dire au Nord-Ouest du Département. Ces villages sont incontournables, que vous prévoyez des vacances dans le Tarn, ou que vous viviez à proximité.

Je les affectionne tout particulièrement, il s’agit de ce genre de pépites que l’on aimerait garder pour soi mais que l’on aime surtout faire découvrir à ses proches et amis lorsqu’ils nous rendent visite. Aujourd’hui, je vous invite à les découvrir à votre tour 😉

Cordes-sur-Ciel

J’ai visité ce village pour la première fois il y a quelques années, bien avant d’avoir visité Albi, et cela a été un coup de cœur immédiat!

Le charme opère dès que l’on s’approche du village, depuis les petites routes des alentours! En effet, le village apparait comme par magie sur son éperon rocheux, et s’y enroule tel un dragon endormi. On comprend là que son nom lui va à merveille!

La Cité Médiévale se découvre à pied, il faut se garer en bas du village, et pour accéder au centre, il faut tout simplement grimper le long de ses ruelles escarpées. Je vous dis ça comme si c’était facile, mais pour ma part, je fais pas mal « d’arrêts photos » sur toute la montée, ça facilite bien « l’ascension »… Je vous conseille donc d’oublier les talons pour cette visite 😉 Promis, vous oublierez bien vite le « petit » effort au fur et à mesure de votre visite.

Une fois que vous aurez franchi la porte de l’horloge, c’est un bond dans le temps qui vous attend! En effet, Cordes, c’est LE village médiéval par excellence, un vrai joyau: maisons à pans de bois et à colombages, portes fortifiées, pierre locale…

Cordes-sur-Ciel, c’est ce village aux milliers de détails qui font qu’il est impossible de tout voir à la 1ère visite (ou 2ème, ou 3ème.. bref vous voyez ce que je veux dire). Il faut se perdre dans ses ruelles, ne pas hésiter à emprunter tel chemin au lieu d’un autre, vous pourriez trouver des pépites!

Autre petit conseil : levez les yeux, tout ne se trouve pas à notre hauteur. Ne manquez pas d’admirer les maisons médiévales et leur façades sculptées comme celles du Grand Veneur, du Grand Fauconnier et du Grand Ecuyer. Sur leurs façades s’animent des personnages et animaux fantastiques.

C’est aussi un village d’artistes, n’hésitez pas à pousser les portes des ateliers et des galeries d’art, à la rencontre des artisans et à la découverte de leurs savoir-faire, qu’ils soient céramistes, créateurs de bijoux, peintres, sculpteurs…

Il se découvre au fur et à mesure des visites et des saisons. En ce qui me concerne, je l’aime en toutes saisons, mais j’ai une grande préférence pour le printemps, ce moment où les fleurs colorées et leurs parfums envahissent ses ruelles.

Ne partez pas sans avoir fait le tour des remparts, les vues sur la vallée du Cérou sont magnifiques!

Cordes se trouve seulement à 25 km d’Albi et à 85 km de Toulouse, il est facile d’y aller pour y passer quelques heures ou bien un weekend. Si il y a un village à voir si vous êtes de passage dans le coin, je vous conseille vivement celui-ci! C’est un des incontournables du département, on comprend aisément pourquoi il a été élu village préféré des français en 2014.

Pour se garer, il existe plusieurs parkings dans la partie basse du village. Attention, ils sont tous payants toute l’année, le tarif est à la journée, que vous y passiez 1h ou plusieurs heures, donc autant en profiter!

Sachez qu’il existe également un petit train qui permet d’accéder facilement en haut de la cité en seulement 10 minutes. Cette navette est uniquement proposée du mois d’Avril au mois de Septembre et elle est payante.

Il y a tellement à dire et à voir, qu’un article sera bientôt consacré entièrement à Cordes-sur-Ciel, à suivre 😉

Puycelsi

Puycelsi est un des villages perchés du Tarn, bâti sur un promontoire rocheux.

Puycelsi

C’est un très joli village fortifié ceinturé par 800 mètres de remparts qui cachent un dédale de ruelles bordées de magnifiques maisons de pierres, et de petites places toutes aussi mignonnes.

Qui dit village perché, dit bien sûr panorama, je vous conseille donc d’aller admirer les vues superbes depuis le chemin de ronde ou près de la Mairie.

Comme tous les villages, le meilleur conseil que je pourrais vous donner est de vous perdre dans ses ruelles! Le village étant petit, vous ne vous perdrez pas vraiment mais vous ferez de jolies découvertes au fil des rues : maisons à colombages, venelles, grenier, pountet… Vous rencontrerez au gré de votre visite l’ancienne gendarmerie, la Maison Commune, le Château du Capitaine Royal, la chapelle St Roch…

Ne partez pas sans être allés voir l’église Sainte Corneille, au centre du village. Si l’extérieur reste simple, il faut absolument y entrer. Le bleu et le décor de son plafond sont tout simplement sublimes et rappellent les peintures de la Cathédrale Sainte Cécile d’Albi!

Il est classé parmi les Plus beaux villages de France, d’ailleurs 4 villages Tarnais sont sur cette liste! Il s’agit de Puycelsi, Castelnau-de-Montmiral, Monestiés et Lautrec.

Pour se garer, il y a un petit parking en haut du village, mais il est vite complet, surtout en période touristique. En plein été, je vous conseille donc de vous garer en bas du village. Un petit sentier pédestre mène alors jusqu’à la tour et la porte de l’Hirissou en quelques minutes.

Tour et porte de l'Hirissou - Puycelsi

Castelnau-de-Montmiral

Situé à seulement 15 min de Puycelsi et de Gaillac, Castelnau-de-Montmiral est aussi un village à ne pas manquer! Comme ses voisins précédemment cités, il s’agit encore d’un village perché.

En arpentant ses ruelles, on comprend vite pourquoi il fait partie lui aussi des Plus Beaux Villages de France.

En effet, Castelnau-de-Montmiral, on l’aime pour le charme de ses maisons, la tranquillité qui y règne mais aussi pour sa douceur de vivre. La place des Arcades y est pour beaucoup! Située en plein cœur du village, celle-ci est entourée de maisons médiévales construites sur des couverts, elle est sublime! On y retrouve la Mairie, l’office de tourisme, des restaurants et des boutiques. C’est ici aussi que le marché a lieu tous les mardi matins.

Juste à côté de la place, on peut voir l’ancien pilori du moyen-âge. Il servait à exposer à la foule aussi bien les voleurs, que les animaux du marché, ainsi que les femmes infidèles.

En déambulant dans le village, on remarque les nombreux détails architecturaux tels que les maisons à colombages, des fenêtres à meneaux…

Castelnau de Montmiral

Il ne faut pas manquer de visiter l’église Notre Dame de l’Assomption où est conservée la Croix des Consuls, richement ornée de pierres précieuses. 

Lorsqu’il est ouvert, j’aime faire une petite pause dans le petit salon de thé « Au Baladin de la Grésigne », qui offre une petite terrasse avec une jolie vue panoramique. A l’intérieur, on trouve également un large choix de livres d’occasion, en français mais aussi en langues étrangères.

Panorama depuis la terrasse du Baladin de la Grésigne

Penne

Ce village un peu moins connu que ses voisines se trouve bien dans le Tarn, à la croisée des gorges de l’Aveyron, du Quercy et du Rouergue.

Votre regard sera tout de suite attiré par des ruines en hauteur, il s’agit d’un château Médiéval posé sur un éperon rocheux. Il est d’ailleurs surnommé le nid d’aigle et domine le village qui se trouve en contrebas, mais aussi la forêt de Grésigne. N’ayant pas encore visité le château, je ne peux pas vous donner plus de renseignements ni mon avis.

Château de Penne

Bien qu’il soit petit, Penne mérite bel et bien une visite. Il présente un certain charme, de part ses maisons médiévales, ses ruelles pavées et fleuries au printemps.

Ce que j’aime le plus ? C’est flâner dans ses ruelles à la recherche de petites ardoises disséminées tout au long de la promenade. Des poèmes y sont inscrits. Les pennol(e.s) ont également de l’humour, qu’ils n’hésitent pas à partager avec les visiteurs, j’aime tous ces petits clins d’œil que l’on peut retrouver un peu partout dans le village.

Vélib du Père Noël

Quelques mots pour finir

Je ne vous ai parlé que brièvement de ces villages, mais sachez que les amoureux de nature peuvent également trouver leur bonheur dans ce secteur! Il existe de nombreux sentiers de randonnées pédestre, ou balade à vélo…

Je voue une véritable passion pour nos petits villages du sud, j’ai des coups de cœur à tout va, dès que je foule des ruelles pavées. Je suis la hantise de mes amis car je peux passer des heures à flâner dans un village, à m’espanter devant tel ou tel détail!

Autant vous dire qu’il est donc pour moi très difficile de choisir quel est mon préféré entre les 4, ils possèdent chacun leur propre atmosphère, un charme authentique qui fait que je pourrais aller m’y balader encore et encore sans jamais m’en lasser.

J’espère en tout cas vous avoir donné envie d’aller à la rencontre de ces incontournables tarnais.

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année!

Marjorie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.