Canada, Destinations

Découvrir les quartiers de Vancouver: Gastown

Hey bonjour! Pour ce 1er article concernant les quartiers de Vancouver, j’ai choisi le quartier de Gastown. En effet, c’est le quartier historique de Vancouver, là où tout a commencé. Pour se repérer un peu géographiquement, il se trouve dans le Downtown Eastside, c’est à dire à l’est du centre-ville. Il est délimité je dirais par Richards Street d’un côté, Main Street de l’autre et East Hastings qui la sépare en partie de Chinatown. Il se dénote vraiment du centre ville, ici pas (ou pratiquement pas) de buildings modernes gigantesques, mais plutôt des immeubles beaucoup plus petits, des rues pavées, des briques, des coffee shops branchés et boutiques indépendantes. Bref, tout ce qu’il faut pour apporter beaucoup de charme au quartier.

Un peu d’histoire

Gastown, qui était donc le tout premier quartier de Vancouver, tire son nom de John « Gassy Jack Deighton ». Ce capitaine anglais avait ouvert le premier saloon de ce territoire en Septembre 1867. La légende dit qu’il a été un des premiers pionniers à y arriver en barque,  accompagné de sa femme, de quelques pièces et d’un baril de whisky. Il proposa alors aux quelques hommes travaillant au moulin de l’aider à construire un saloon en échange d’alcool. Le jour suivant, le « Globe saloon » était fini et ouvert!

La statue de Gassy Jack à Maple Tree Square
La statue de Gassy Jack à Maple Tree Square

Les années suivantes, d’autres hommes arrivèrent à Gastown, et en 1870, le territoire prend officiellement le nom de « Granville Townsite ». Dans les années 1880, Granville devient un lieu important d’échange et de commerce. En 1886, la ligne de chemin de fer est terminée et arrive juste à côté de Gastown. C’est à ce moment là, le 6 avril 1886 que la ville changera de nom pour Vancouver, le but étant de développer la ville et d’en faire une métropole importante. Le nom Gastown disparaît donc à ce moment là.

Deux mois plus tard, le 13 juin 1886, « le grand feu » détruit tout sur son passage en l’espace de moins d’1 heure, à l’exception de 2 ou 3 bâtiments. Les anciens édifices qui étaient faits de bois seront rebâtis en intégralité avec des matériaux plus solides. De nombreux entrepôts et magasins tels que Hudson’s Bay Company s’y installent. Hastings et Main Street deviennent alors le centre ville jusqu’à l’époque de a Grande Dépression dans les années 1930. Après cela, le quartier tombe dans le déclin à la faveur de nouveaux quartier et il devient peu à peu mal famé.

La démolition d’une partie des quartiers de Gastown, Chinatown et Strathcona sera programmée dans les années 1960 afin de construire une voie rapide menant au centre ville. Grâce aux actions de certains citoyens, cette démolition est annulée et Gastown a été déclaré Site Historique National. Ses bâtiments sont depuis, protégés et des travaux de rénovation ont été entrepris dans les années 70.

Le quartier a été re-baptisé Gastown, une statue de Gassy Jack a été installée sur Maple Tree Square. Water Street qui est le cœur de Gastown a été couverte de pavés, des lampadaires ont été installés. L’horloge à vapeur (connue sous le nom de steamclock) est installée et mise en service en 1977. De nouveaux commerces voient le jour, bref, tout est pensé et réalisé pour attirer les gens dans le quartier. Le projet a plutôt bien réussi puisqu’aujourd’hui Gastown est un des quartiers les plus visités de la ville.

Si vous passez un peu de temps à Vancouver et que vous souhaitez en savoir plus sur ce quartier et la ville, n’hésitez pas à suivre une visite guidée de Forbidden Vancouver

Le Gastown d’aujourd’hui

Aujourd’hui le quartier est devenu un passage obligé pour les touristes ou même les locaux. On y trouve entre autres des boutiques indépendantes de mode et accessoires, de la déco design mais aussi des restaurants, des bars… En longeant Water Street, la rue pavée, vous trouverez des galeries d’art basées sur les arts aborigènes, des boutiques de souvenirs, bijouteries… avant d’arriver auprès de la célèbre horloge à vapeur.

Celle-ci se trouve à l’angle de Water Street et Cambie Street. Il s’agit de l’une des attractions les plus connues de Vancouver. Les touristes affluent pour la prendre en photo. Si vous apercevez un attroupement, c’est que vous y êtes arrivés 😉 L’horloge projette de la vapeur chaque quart d’heure et siffle sa propre version de la mélodie Westminster Quarter (celle utilisée pour Big Ben), chaque heure il en va de même avec un sifflement un peu plus long. Rapprochez vous et observez le mécanisme, pensez vous qu’elle fonctionne vraiment à la vapeur? Et bien non!

En continuant la rue, vous arriverez à Maple Tree Square où se trouve la statue de Gassy Jack. N’hésitez pas en fait à flâner dans les rues, pousser les portes des boutiques ou manger un bout. C’est un quartier très agréable, même si il y a pas mal de touristes, j’aimais beaucoup m’y balader et me retrouver au milieu de ces édifices « de tailles humaines », qui pourraient rappeler un peu l’Europe. La nuit lorsque Water Street est illuminée, c’est encore plus joli et beaucoup plus calme.

En vous promenant, vous verrez que le quartier regroupe différents styles d’architectures: les bâtiments d’époque Victorienne, d’autres beaucoup plus modernes comme le Woodward building ou celui fait de verre situé au 65 Water Street entre 2 bâtiments historiques. Je ne vais pas citer tous les styles, d’une part car je ne saurais les énoncer et puis car il y en a beaucoup de différents. En arrivant sur la place Maple Tree, vous verrez l’hôtel Europe: un « flatiron building » c’est à dire en forme de fer à repasser, dont la forme rappelle le célèbre Flatiron de New York. Il y en a quelques uns dans Gastown d’ailleurs, saurez vous les retrouver?

En parlant de New York, certains des bâtiments présents sur les photos (notamment ceux avec les escaliers de secours) ne vous rappellent ils pas un peu New York? Enormément de films et de séries sont tournés à Vancouver et notamment Gastown. D’ailleurs en vous baladant dans les rues, il est tout à fait possible que vous tombiez sur un tournage de film ou de série. Pour en savoir plus sur les tournages au jour le jour, vous pouvez consulter twitter: YVRShoots et What’s filming

Je tenais également à vous parler de la rue East Hastings. Vous entendrez sûrement parler ou vous lirez des avis négatifs concernant cette rue, comme quoi elle serait dangereuse. Il faut savoir qu’il s’agit d’un des quartiers les plus pauvres du Canada, peut être même le plus pauvre, et c’est là que sont concentrés énormément de sans-abris, drogués, prostituées… Ils se réfugient à Vancouver en partie car c’est la ville qui a des températures un peu plus « clémentes ». Ici, les températures sont rarement négatives, rien à voir avec par exemple les villes situées au Quebec.

Il est surtout conseillé d’éviter de s’y promener seul la nuit, sûrement à raison, je ne peux vous dire car je ne m’y suis jamais retrouvée seule. En tout cas, Vancouver est une grande ville et comme dans toute grande ville, oui il y a des quartiers plus sûrs que d’autres.

Si vous « tombez » par hasard sur une de ces rues, vous serez très certainement mal à l’aise, voire même choqués par la situation. Ne paniquez pas, tout va bien se passer, le pire qui pourrait vous arriver en pleine journée? On vous demandera quelques pièces, une cigarette ou on vous proposera de la drogue. Passez votre chemin, normalement ils vous laisseront tranquille. Bien sûr on fait comme partout ailleurs, on ne se balade pas le sac ouvert avec le portefeuille ou le smartphone qui dépasse, mais ça, ça coule de source, hein? Si vous voulez éviter cette zone, n’allez pas plus loin que Carrall Street et East Hastings, arrêtez vous au niveau de l’hôtel Pennsylvania.

Mes adresses

Le quartier regorge de très bonnes adresses pour manger, sortir.. En voici quelques unes,  je suis désolée mais pas de photos car je n’en prends pas généralement quand je vais au resto. Je commence tout juste à le faire petit à petit..

Envie d’un café? Ces 3 coffee shops proposent du vrai café et sont probablement classés parmi les meilleurs de Vancouver.

Revolver: 325 Cambie Street, Vancouver.

Timbertrain Coffee Roaster: 311 West Cordova St, Vancouver

Nemesis Coffee: 302 West Hastings, Vancouver

Une envie de sucré?

Soft Peaks Ice Cream: 25 Alexander Street, Vancouver. Un de mes glaciers favoris! Leurs produits viennent de fermes locales. Mes préférées? La Blue Mountain et Snowberry!

Soft Peaks

Purebread: 159 West Hastings, Vancouver. C’est une boulangerie-pâtisserie, ils proposent aussi du salé. Leur pâtisseries et viennoiseries sont délicieuses! Attention, ils sont assez connus donc allez-y tôt car dans l’après-midi, il n’y a plus beaucoup de choix.

Sur le pouce? 

Nelson the Seagull: 315 Carrall Street, Vancouver. Leur avocado on toast est une merveille! Voilà, je suis en train d’écrire cette partie à midi, forcément ça me donne envie!

Meat and Bread: 370 Cambie Street, Vancouver. Ils proposent 4 ou 5 sandwiches ainsi qu’une soupe du jour et salade.

Tacofino: 15 West Cordova Street, Vancouver. Les tacos sont délicieux. En revanche je n’ai jamais essayé les burritos, je ne peux donc pas vous dire.

Un bon resto? 

N’hésitez pas à consulter leurs sites internets pour voir les menus qu’ils proposent, si vous souhaitez manger dans un restaurant en particulier, il est préférable de réserver. Les restaurants ne sont pas la solution la plus économique à Vancouver, mais si vous souhaitez vous faire plaisir, voici quelques addresses:

L’abattoir: 217 Carrall Street, Vancouver. Un mélange de cuisine française et cuisine locale de la côte Ouest.

Tuc Craft Kitchen: 60 West Cordova, Vancouver. Ce restaurant propose une cuisine de la ferme à la table, donc des plats cuisinés à partir de produits de saison

Nicli Antica Pizzeria: 62 East Cordova, Vancouver. Une des meilleures pizzas que j’ai mangé à Vancouver, et puis ce sont de vraies pizzas cuites au feu de bois, pas comme les « slices » vendues un peu partout. Clairement dans mon top 3 des pizzerias à Vancouver.

Voilà c’est fini pour la présentation du quartier de Gastown. Je prévois de faire quelques articles avec d’autres quartiers de Vancouver. N’hésitez pas à me dire si vous souhaitez un article en particulier!

A bientôt,

Marjorie

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager

6 réflexions au sujet de “Découvrir les quartiers de Vancouver: Gastown”

  1. A l’époque mon agent de voyage m’avait déconseillé ce quartier à cause d’Hasting justement, du coup j’ai raté le centre historique 🙁
    Mais je ne voyageais pas beaucoup alors et c’est vrai que je faisais au plus sûr ! Une prochaine visite j’irais visiter Gastown, car tu as l’air d’avoir un avis bien plus nuancé 🙂

    1. Ah oui vraiment? C’est dommage dis donc qu’il vous ait fait peur. Après je comprends que l’on ne veuille pas se perdre dans des endroits qui ne sont pas conseillés quand on ne connait pas. Pour moi, ces quelques rues à éviter, je ne le considère même pas faisant partie intégrante de Gastown, c’est plus une continuité. Si tu y retournes, n’hésites pas à te balader dans Gastown, et à me demander quelles sont les délimitations. Il y a des petites boutiques indépendantes et sympas, tout comme les restaurants 😉

    1. Avec plaisir, je suis contente qu’il te plaise 🙂 Merci à toi de l’avoir lu et partagé sur Fb Tania!

  2. Oh Gastown ! Lorsque nous avions visité Vancouver, c’est le premier quartier que nous avions découvert. J’avais adoré ! D’ailleurs merci pour la partie historique, c’est toujours intéressant de connaitre l’histoire d’un lieu, surtout quand on l’a déjà visité.
    Et je me rappelle qu’on avait mangé chez Meat & Bread, on avait dégusté d’excellents sandwichs, je m’en rappelle encore ! 🙂
    Quelle belle ville !

    1. Avec plaisir, je trouvais cela important de résumer l’historique un tout petit peu surtout qu’il s’agit DU quartier historique de Vancouver. Haha, oui ils sont tops leurs sandwichs! J’aime beaucoup ce quartier qui change du reste de la ville, j’y allais très souvent. Merci beaucoup de ton passage ici 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.